CRYSTAL PLAMONDON

Crystal Plamondon, singer, songwriter, live performer, Nerium distributor, has a new album, Half Gospel, Half Heartbreak.

 

Auteur-compositeur-interprète et percussionniste, née le 13 septembre 1963 à Avenir en, Alberta

 

Native de la région de Plamondon, petit village du nord-est albertain fondé par son arrière-grand-père où elle fait ses études primaires et secondaires, Crystal Plamondon a toujours baigné dans un univers imprégné de musiques country et folk. Enfant, pourvue d’une voix forte et encouragé par ses parents, elle chante en public dès l’âge de 10 ans. Sa carrière musicale débute au sein d’un groupe familial qui remporte un succès important dans la région de Plamondon et Lac-la-Biche.

Un tout premier succès local, la chanson Pauvre gars chantée sur le Tommy Hunter Show en 1988 marque l’aube de sa carrière solo. Crystal Plamondon participe au premier Gala albertain de la chanson en 1989. Comptant Dolly Parton, Daniel Lanois et Zachary Richard parmi ses influences, elle enregistre son premier titre en 1991, Bon temps TOUT la nuit et son deuxième album, Carpe Diem, en 1993. Ce dernier lui permet de percer en France avec la chanson Capitaine qui atteint le top du palmarès et ensuite On va faire le rigodon, au Top 10..

Fière de ses origines canadienne-française et acadienne, elle s’inspire aussi des chansons traditionnelles, de la musique country, des rythmes Métis et Amérindiens et surtout du zydeco et de la musique cajun. Elle participe à de nombreux festivals dont le Festival international de la Louisiane, le Crawfish Festival
à Beaux Bridge en Louisiane, le Festival du Voyageur, le Big Valley Jamboree et le Edmonton Folk Festival.

En 1992, elle reçoit le prix de l’interprète de l’année décerné par l’Alberta Recording Industry Association (ARIA). Découverte par Hadley Castille, elle présente de nombreux spectacles en Louisiane et devient même citoyenne honoraire de la ville de Beaux Bridge en 1994. Les vidéoclips de ses chansons Rendez- vous en Louisiane et La Cajine, ce dernier filmé à Plamondon en Alberta, tournent régulièrement aux États-Unis et au Canada.

Surnommée la « reine cajun du Canada », elle lance son prochain album, La rousse farouche, en 1996, un album qui l’imposera définitivement comme vedette de l’univers cajun. Plus de frontières/No Borders suit en 2002 et est en nomination dans la catégorie « album francophone de l’année » lors des Western Canadian Music Awards en 2003. De la Louisiane à la Belgique, ses chansons tournent partout.

En 1997, pendant six mois, elle co-anime avec Bourbon Gauthier l’émission CountryMax à Montréal.

En 1998, Radio-Canada lui demande d’animer une émission spéciale tournée au Bénin, « Passeport Musique ». Cette initiation à la musique africaine fut une expérience marquante. En 2000, elle interprète la chanson Famous Five Anthem, qu’elle a elle-même traduite, lors du dévoilement du monument Women are Persons sur la colline parlementaire à Ottawa.

En 2004, Crystal Plamondon est lauréate de plusieurs prix dont, entre autres, le prix Sylvie Van Brabant qui souligne l’excellence de sa création artistique en Alberta.

 

En 2005, elle obtient le rôle principal à la production théâtrale de l’Unithéâtre/Centre national des arts, Cow-boy poétré, qui sera ensuite en tournée en Alberta, aux Maritimes et à Ottawa. La même année, elle participe à l’émission Alberta Bound dans le cadre des célébrations entourant le centenaire de l’Alberta.

En 2009, parait son cinquième album, On a Song & a Prayer/Une chanson, une prière, dont deux chansons, Forever More et Saving the Best for Last , sont reprises dans l’émission télévisée Heartland. Cet album contient quelques belles réussites dont la balade Constamment et la chanson country Sa belle du rodéo qui se retrouvent sur les palmarès francophones tant au Canada et qu’en France.

Reprenant des classiques tels que What a Wonderful World de Louis Armstong et Je ne regrette rien d’Édith Piaf, elle n’hésite pas à s’éloigner de sa passion pour la musique country et cajun en enregistrant un album jazz bilingue, Torch, aussi en 2009. Ce revirement musical total remplis de parcours languinants de jazz est une révélation pour ses fans.

En mai 2009, Crystal Plamondon reçoit le Prix de la radio CHFA pour sa contribution à la chanson française en Alberta.

En février 2010, elle se replonge dans ses influences musicales cajun lorsqu’elle participe au tournage d’un documentaire en Louisiane sur les origines de la musique country.

Après une pause de six ans, la chanteuse revient avec son sixième album, Half Gospel, Half Heartbreak, en 2015. Emprunt de country, gospel, folk et cajun, ce disque se veut être plus intimiste en reflétant, en chansons personnelles, un retour aux sources pour Crystal Plamondon.

DISCOGRAPHIE

Bon temps tout la nuit (1991)
Carpe Diem! (1993)
La Rousse farouche (1996)
Plus de frontières / No Borders (2002)
On A Song and A Prayer / une chanson, une prière (2009) TORCH (2009)

Half Gospel, Half Heartbreak (2015)

Alain Bertrand

Visit Crystal on Facebook